8 projets LISAA finalistes du concours de micro-architectures Mini Maousse

Le jury du désormais célèbre concours de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine "Mini Maousse" a pré-sélectionné 25 projets sur 200 reçus. Parmi eux, 8 projets ont été imaginés par les étudiants de LISAA. Une prouesse qui distingue, encore une fois, la qualité du travail des élèves du pôle Archi / Design de LISAA. Ils feront l'objet d'une exposition au VIA du 20 avril au 18 mai.

mini-maousse-6-microarchitecture-habitation-temporaire

La nouvelle maison des jours meilleurs

Co-organisé chaque année par la Cité de l’Architecture & du Patrimoine et le VIA, le concours Mini Maousse porte cette année sur le thème de "La nouvelle maison des jours meilleurs". Il invite les étudiants des écoles de création françaises en architecture, design, art, paysage et ingénierie de niveau licence ou diplômés depuis un an maximum, à concevoir une unité d’habitation temporaire, éco-pensée et économe.

8 projets LISAA sélectionnés

Parmi 25 projets finalistes, 8 ont été réalisés par des étudiants de la section Architecture d'intérieur et design de LISAA Paris. Les lauréats du concours seront dévoilés lors de la Cérémonie d'annonce des résultats, le 28 avril 2016.

Je suis fière de la performance de nos étudiants. Nous croisons les doigts pour le jury final !

Emmanuelle Torck, Directrice du pôle Architecture d'intérieur et Design de LISAA Paris

Les étudiants de LISAA sélectionnés sont :

  • Joselyn Vanessa PABON GOMEZ et Yue ZHU
  • Laura MENGUY et Caroline d'USSEL
  • Mégane HENTZEN
  • Remy GRENIER
  • Lauren GERMAIN et Aurore PULWERMACHER
  • Donatienne KOTHOR et Tianyuan TANG
  • Hager BEN TANFOUS et Meriem CHERAITI
  • Ludovic GERAERTS NAKAYAMA et Virginie VAZQUEZ

Une commande de l'Abbé Pierre à Jean Prouvé

Le thème des jours meilleurs fait référence à une commande de l’Abbé Pierre à Jean Prouvé en 1956. Il s’agit donc ici d’une unité modulable, adaptable, empilable, démontable et transportable, conçue pour répondre à trois situations réelles, de l’accueil d’individus isolés, de ménages avec ou sans enfants en très grande précarité sur des terrains ou des espaces sans construction – à l’exemple des bidonvilles –, jusqu’à l’habitat en zone dense pour étudiants, travailleurs précaires et familles en attente d’un accès au logement, en passant par l’habitat collectif et temporaire de type camp de vacances saisonnier.

Exposition Mini Maousse au VIA

Présentation des 25 projets pré-sélectionnés au VIA
du 20 avril au 18 mai
120 avenue Ledru Rollin
75011 Paris

SESSION D'ADMISSION

LISAA Paris, Rennes, Strasbourg, Nantes et Toulouse
Mercredi 4 septembre

En savoir plus