Une exposition immersive sur le biomimétisme au CEEBIOS

A l’occasion de Biomim’expo les 29 & 30 juin, les étudiants de l’école d’Architecture d’intérieur & Design de LISAA Paris présentent leurs projets de spécialisation en Design global, réalisés pour le CEEBIOS – Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis : une exposition thématique immersive et interactive.

affiche-biomimexpo-2017

Conception d’une exposition autour du biomimétisme

En partenariat avec le CEEBIOS, le Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis, les étudiants en 4e année d’Architecture d’intérieur & Design de LISAA Paris ont conçu une exposition autour du biomimétisme, qui sera intégrée au site de Senlis. Les visiteurs pourront découvrir les projets des étudiants lors de Biomim’expo les 29 & 30 juin.

Cette exposition découverte, pédagogique et ludique, présente les recherches scientifiques et les innovations dans les différents domaines d’application du biomimétisme. Elle peut être conçue comme un parcours, immersif et interactif, et doit faire vivre une expérience.

Le CEEBIOS et Biomim’expo

Le CEEBIOS – Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis – a organisé un concours étudiant de projets bio-inspirés. La thématique proposée était "Biomimétisme et développement durable – comment s’inspirer du vivant pour réinventer notre monde de demain".

Les projets lauréats seront récompensés les 29 & 30 juin lors de la 2e édition de l’évènement Biomim’expo, le grand rassemblement annuel des acteurs du biomimétisme et des innovations bio-inspirées, organisé sur le campus du CEEBIOS à Senlis.

Le biomimétisme, inspiration des innovations de demain

Comment la nature inspire-t-elle les innovations de demain et apporte-t-elle des solutions à nos défis contemporains ? Véritable opportunité pour le futur, le biomimétisme est une approche en plein essor, au cœur des stratégies d’innovation de nombreuses entreprises, centres de recherche et entreprises innovantes, car au cœur de la nouvelle transition en cours : économiser l’énergie, produire moins de déchets, allier croissance et biodiversité, travailler et communiquer en systèmes ouverts et collégiaux, déformater la pensée pour innover par des approches décloisonnées, inspirées par les 3,8 milliards années de R&D du vivant !