Scroll

LISAA encourage chaque étudiant à enrichir sa période de mobilité et à bénéficier d’une immersion professionnelle à l’étranger. S’appuyant sur un large réseau de partenaires dans l’industrie partout dans le monde, LISAA a comme objectif d’approfondir davantage la collaboration avec ces entreprises.

Partir à l’étranger, pour quoi faire ?

Enrichir son parcours de nouvelles expériences
En développant sa dimension internationale, LISAA permet à des étudiants souhaitant travailler à l’international d’acquérir dans leur cursus de formation la légitimité et les compétences nécessaires tout en favorisant la découverte de méthodes, cultures regards, différents, susceptibles d’enrichir leur pratique professionnelle future.

Apprendre à s’adapter
Outre la maîtrise linguistique et la bonne connaissance culturelle du pays, le stage à l’étranger permet d’acquérir une bonne capacité d’adaptation à un nouvel environnement et à un mode de vie et de travail différent. Un « plus » pour pouvoir répondre aux besoins du marché de travail actuel.

Cette expérience a été très enrichissante tant sur le plan humain, relationnel que professionnel.

Amélie, étudiante de LISAA Nantes ayant effectué un stage de 2 mois à Londres - 2013

Contact

Coordinateur ERASMUS+
Brigitte Lioret
b.lioret-at-lisaa.com

étape zéro : être éligible à la mobilité

La mobilité est ouverte à tous les élèves désireux de partir étudier à l’étranger. Les places disponibles sont réservées aux élèves les plus motivés et ayant les dossiers les plus solides. Voir la présentation du programme.

Avant le départ

Le stage à l’étranger peut avoir lieu dès la première année et sera mentionné dans l’Europass Mobilité et sur le supplément au diplôme. L’étudiant intéressé doit s’adresser au coordinateur ERASMUS+. Il l’informera des modalités pour trouver un stage et bénéficier d’une bourse ERASMUS+, et fournira les documents nécessaires.

Documents à fournir

  • Un dossier de candidature dûment rempli ;
  • Une convention de stage couvrant la période de la mobilité et signée par l’étudiant, l’entreprise d’accueil et la coordinatrice ERASMUS+ ;
  • Une lettre de motivation ;
  • Une ébauche du programme de stage ;
  • Un contrat de stage déterminant le programme et les critères de validation du stage. Ce contrat doit être signé par la coordinatrice ERASMUS+ et par la société d’accueil.
  • Un engagement qualité qui définit les droits et obligations de toutes les parties prenantes au stage à l’étranger.

Pendant la mobilité

Envoyer au coordinateur ERASMUS+ de LISAA une attestation d’arrivée.

Après la mobilité

Envoyer au coordinateur ERASMUS+ de LISAA : une attestation de fin de séjour et un rapport final de stage. L’entreprise fournira un certificat de formation.