Bio-Box

Charles Saade

talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-1

Réconcilier le petit producteur et le consommateur

Bio-Box vise à satisfaire le petit producteur bio périurbain, créateur d’une alimentation biologique de qualité et raisonnée, tout en le réconciliant avec le consommateur. Manger bien et manger bio n’est plus en contradiction avec le mode de vie du citadin moderne, pressé, en recherche de facilité et habitué aux grandes surfaces.

Pour consommer bio en ville, de plus en plus d’organismes associatifs et de services de vente en ligne mettent en lien producteurs bio et consommateurs. Pourtant, ces solutions restent très contraignantes : pas le choix du panier, engagement sur un an, pourcentage cédé au service en ligne…

Des bornes en libre-service

Bio-Box s’implante au cœur des villes, dans les rues et les espaces de transit. Des bornes proposent en libre-service un choix varié de fruits et légumes bio de saison. Elles sont régulièrement approvisionnées en circuit court par des petits producteurs bio. Ils ne sont pas taxés sur la vente de leurs produits. Cela contribue à leur indépendance et leur juste rémunération.

Lorsqu’un citadin achète une Bio-Box, le QR code apposé dessus lui permet de consulter, à l’aide de son smartphone, l’ensemble des informations relatives aux produits bio qu’elle contient.

C’est le producteur qui inscrit au préalable ces renseignements dans l’interface de traçabilité. Plus qu’un gage de confiance, cette transparence permet au consommateur de se reconnecter directement avec la terre qui a fait naître ses fruits et légumes.

Une box écologique

La Bio-Box a une capacité de stockage de 2 kg. Elle est empilable, protectrice, légère et hydrofuge. Réalisée à partir d’un mélange de fibres d’herbe et de cellulose de papier recyclé, elle est entièrement biodégradable. Les informations du couvercle sont imprimées avec une encre naturelle.

Une fois vide et en vue d’un futur compostage, la Bio-Box devient dans la cuisine une poubelle d’appoint pour les déchets alimentaires. Dans les bornes, un compost est prévu pour collecter les Bio-Box usagées. Les petits producteurs bio viennent récupérer régulièrement le compost pour fertiliser leurs champs.

talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-1 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-2 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-3 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-4 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-5 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-6 talents-2018-lisaa-paris-architecture-interieur-design-charles-saade-biobox-7