La loge, un espace à réinventer

Guédado Touré

lisaa-talent-2017-nantes-guedado-toure-design-espace-6

Créer un local commun de partage

La demande consiste à créer un espace commun résidentiel en rez-de-chaussée dans une copropriété localisée rue de Colmar à Nantes. Il s’agit de questionner le terme «loge» et d’établir un programme dans le cadre d’un projet spatial.

Ce projet d’architecture d’intérieur questionne l’aspect de l’habitat autour de la problématique de la cohabitation, du partage et de la fabrique du sens commun. L’ensemble du projet devra tenir dans un gabarit de 30m2 au sol, pouvant s’étendre jusqu’à 50m2. Comment inscrire des usages pour tous dans une copropriété intergénérationnelle ?

L'atelier, une identité polyvalente

En rentrant au sein de la copropriété, juste en face du porche, se tient un atelier tout en transparence à côté d'une agence d'architecture. Avec une façade entièrement vitrée, il accueille deux activités principales : l’atelier de couture et l'atelier consacré au bricolage et à la réparation de petits objets.

Ces activités sont une invitation au partage et à l’échange autour d’une seule et même grande table qui génère l’espace et les fonctions. Un ensemble qui sera partagé par l’ensemble des habitants, et pouvant s’ouvrir sur la cour afin de célébrer des événements comme la fête des voisins.

Usages, entre bricolage et couture

Cet espace permet aux copropriétaires de se réunir autour d’activités utiles qu’ils pratiquent déjà chacun de leur côté. Agissant comme un point repère dans la cour, cette architecture de verre et de bois vient permettre un échange et la mise en place de liens forts entre les habitants. Les plus jeunes peuvent en compagnie des plus âgés apprendre et pratiquer des activités manuelles et les plus autonomes pourront s’en servir quand ils le souhaitent pour leurs propres besoins.

La forme du toit permet de se tourner vers le soleil et d’en capter une grande partie de manière zénithale. Je choisis de l’habiller avec une couverture innovante : la tuile solaire. En effet, cette invention de dernière génération confère à la loge un aspect totalement indépendant. Toute l’énergie utilisée par les machines sera donc produite sur place. La forme du toit permet d’en capter un maximum.

lisaa-talent-2017-nantes-guedado-toure-design-espace-6 lisaa-talent-2017-nantes-guedado-toure-design-espace-4 lisaa-talent-2017-nantes-design-guedado-toure-espace-5 lisaa-talent-2017-nantes-design-espace-3

Soirée
d'information

Mardi 15 janvier 2019

Je m'inscris !