La marque du temps

Meriem Cheraiti - Anne Cosson - Wangxi Niu

lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-1

L'usure

La Scala est définie par Frédéric Biessy comme éphémère, faisant parti d’un cycle. Ce lieu va devenir un théâtre contemporain, un lieu vivant avec un début et une fin. L’empreinte désigne une marque, une trace en creux ou en relief sur une surface. L’empreinte du bâtiment, c’est son corps, sa construction, son ossature.

C’est cette marque du temps présent que les designers ont voulu inscrire dans La Scala. Par une progression de la matière brute, de l’identité sauvage et primitive du lieu, les visiteurs atteignent le vivant. Le choix s'est porté sur un ensemble de matières qui se patinent, qui s’usent au fil du temps et vivent au cycle de la Scala : le Corten, le cuir, le bois, le cuivre et l’acier.

L'accueil : prolonger ou débuter son spectacle

De part et d’autre du tapis de corten, les visiteurs retrouvent des boîtes dans lesquelles ils peuvent écouter ou encore regarder des bribes de spectacles. Ces musiques et ces images offrent un point de vue différent sur les spectacles : une vue aérienne, une immersion dans la musique ou encore un zoom sur les artistes. Des bibliothèques booklibre créent un lien avec le quartier, les visiteurs viennent passer du temps pour lire, échanger, découvrir.

Le restaurant : plusieurs expériences de partage

Le partage est encore une fois au cœur du projet de restaurant. Les visiteurs reviendront à La Scala pour partager des moments différents. Dans le restaurant, on retrouve un espace dédié au bar où l’on peut prendre un verre pendant l’entracte ou avant de manger. La cuisine centrale permet aux visiteurs de manger autour des cuisiniers, de partager avec eux et de vivre une expérience gastronomique différente, un véritable spectacle est au cœur du restaurant. On peut manger seul mais accompagné des cuisiniers autour de cet îlot. Manger rapidement à deux sur les tables hautes, partager un repas chaleureux en famille ou encore venir entre amis sur une grande tablée conviviale, voilà tous les moments que le restaurant de La Scala vous propose.

Un projet de design global pour La Scala

Les étudiants de 5e année d’Architecture d’intérieur et design à LISAA Paris, ont travaillé sur le projet de réhabilitation du café-théâtre parisien La Scala. En collaboration avec le producteur de spectacles Frédéric Biessy, directeur de la Scala, les étudiants ont conçu un projet de design global, de l’identité visuelle au design de mobilier.

lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-16 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-1 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-2 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-3 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-4 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-5 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-6 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-7 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-8 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-9 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-10 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-11 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-12 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-14 lisaa-paris-architecture-design-service-scala-cheraiti-cosson-niu-15