Entretien avec Victoria, étudiante en Management Mode & Luxe, assistante chef de produit

Victoria Danzi est étudiante en 2e année du Mastère Management de la Mode et du Luxe. Après des études de commerce, elle a souhaité se rapprocher de l’univers de la création pour un jour lancer son activité ou travailler dans le merchandising.

lisaa-management-mode-luxe-merchandising-2

LISAA : Pourquoi as-tu choisi cette spécialisation ?

Victoria : J’ai un parcours très commercial, j’ai passé un bac commerce puis j’ai fait un BTS Management des Unités Commerciales. J’ai appris à gérer une équipe et à lancer une entreprise. Mais je voulais approfondir ces compétences, avoir une vision plus globale de l’entreprise, du cycle de vie d’un produit, et me rapprocher de la création. C’est pour ça que j’ai choisi de suivre cette formation en Management de la Mode et du Luxe à LISAA. J’y apprend à lancer une entreprise de A à Z.

Quelle est la spécificité à LISAA ?

J’avais entendu parler de LISAA dans le domaine du design et de la création et comme je voulais me rapprocher de cet univers, c’était parfait ! Ce cursus est bien complémentaire de ma formation initiale en commerce. J’apprécie aussi beaucoup le fait que la formation soit à distance parce que je voulais continuer sur la lancée de l’alternance que j’avais en BTS.

J’appréhendais un peu l’e-learning parce qu’il faut savoir se motiver seul mais c’est finalement une très bonne méthode, très pratique et je m’y retrouve bien ! Elle me permet de suivre des stages très enrichissants pour mon parcours.

Que fais-tu en stage ?

Je suis assistante chef de produit chez Atlas for men, une entreprise qui vend par correspondance du prêt-à-porter pour les seniors, leader sur son marché. Elle fonctionne exclusivement via un catalogue print.

Je suis chargée de créer le catalogue. Pour cela, je suis en contact avec tous les services de l’entreprise, des prévisions au web en passant par les achats. Nous sommes en relation perpétuelle afin d’affiner l’offre produit et la vente.

Je travaille aussi en relation avec plusieurs agences prestataires, l’agence de rédaction qui va créer le texte du catalogue, l’agence de mannequins, les graphistes, les photographes… Je dois veiller à la bonne cohésion de tous ces métiers, aux deadlines, au bon déroulement des shootings produits et mannequins et à toute la mise en œuvre de la vente du produit.

Comme c’est une petite société, on prend le temps de m’expliquer pourquoi et comment je dois faire les choses, je ne suis pas un pion parmi d’autres. C’est très formateur !

Qu’envisages-tu pour ta vie professionnelle ?

J’aimerais encore découvrir d’autres métiers, notamment les achats et le merchandising. Mon rêve serait de m’associer avec un créateur pour lancer notre activité mais je me verrais aussi très bien travailler dans le merchandising.