Beauté imparfaite

Sarah Guillet

talents-2017-lisaa-nantes-design-mode01

Beauté Imparfaite s’inspire de la technique traditionnelle japonaise, Kinstugi. Il s’agit de réparations d’objets en céramiques grâce à des jointures d’or, mélange entre héritage et valorisation de l’imperfection. La muse de ce projet est ma grand-mère maternelle, incarnant l’élégance et la distinction des années 50.

Beauté Imparfaite nous fait donc voyager à travers deux époques, celle des années 1950 et aujourd’hui. Elle utilise le procédé de semi-upcycling et nous dévoile une collection créateur hors des règles et conventions de la société.
Beauté Imparfaite met en valeur les défauts et imperfections du vêtement à des fins esthétiques.

talents-2017-lisaa-nantes-design-mode02 talents-2017-lisaa-nantes-design-mode04 talents-2017-lisaa-nantes-design-mode05 talents-2017-lisaa-nantes-design-mode06 talents-2017-nantes-design-mode07