Scroll

Dans cette formation, les étudiants apprennent à définir une stratégie de communication visuelle, à maîtriser les différents moyens d’expression et à les mettre en forme sur des supports variés : print, packagings et médias interactifs.

La formation est dispensée par des professionnels en activité, reconnus dans leur secteur, et allie des cours théoriques, pratiques, avec de nombreux stages dans les entreprises partenaires de l’école. Ce programme pédagogique lui vaut d’être reconnue par le Ministère de la Culture et de la Communication, et de figurer dans le top 7 des formations en graphisme privées préférées des professionnels (L’Etudiant, 2015).

Le cursus de concepteur-designer graphique se déroule en 2 ans après une année préparatoire ou une année de mise à niveau en arts appliqués. Il permet d’obtenir le titre de concepteur-designer graphique inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) au niveau II (équivalent bac +3), arrêté publié au Journal officiel du 16 juin 2013 par le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Emploi.

Les +

Les + de la formation

  • Des cours dispensés par des professionnels du secteur, conscients des enjeux technologiques actuels et des mutations du marché.
  • Un stage de cinq semaines au cœur d’une entreprise partenaire du secteur du design graphique, validé par un rapport de stage.
  • Des cours en atelier, orientés autour de véritables projets, afin d’acquérir un savoir‐faire technique et créatif.
  • Un suivi des étudiants pour la constitution de leurs dossiers de travaux, leurs synthèses de stages, et leur projet professionnel.
  • Des ponts entre les différentes disciplines afin de faire comprendre à l’étudiant l’enjeu de la complémentarité des savoirs.
Le programme

Le programme des cours

Deuxième année

  • L’histoire du graphisme
    L’histoire du graphisme explore les différentes périodes et les confronte avec les réalités sociales, politiques et culturelles de leur époque.

  • Actualités culturelles
    L’actualité culturelle et la sociologie des médias interrogent et définissent les mutations comportementales face aux nouveaux médias et permettent ainsi d’appréhender les nouvelles attentes de ce métier.

  • Sémiologie, sociologie des médias
    La sémiologie, c’est l’analyse du signe. Elle développe chez l’étudiant une culture de l’image propre à lui faire saisir les jeux de référence entre différents visuels.

  • Anglais

  • Marketing
    Pour dialoguer avec un client et se positionner par rapport à un secteur et une cible, il est important de maîtriser les notions fondamentales du marketing et de saisir le fonctionnement des actions qui concourent à créer des produits satisfaisant les consommateurs. Le cours propose d’étudier un plan de communication et le positionnement d’un produit à travers différentes étapes : le tableau de positionnement de la marque, son implantation géographique, les mots clés qui s’y rapportent, son historique, son logo, sa diffusion, etc.

  • Infographie
    Ce cours forme aux outils informatiques couramment utilisés dans la presse, l’édition et le travail de l’image (Photoshop, Illustrator, Indesign,).

  • Photographie
    Le graphiste utilise la photographie pour l’incorporer à son travail graphique. Son objectif est le plus souvent de saisir une attitude/expression intéressante ou des textures qu'il pourra travailler en les recomposant avec d'autres signes et de la typographie.

  • Jury professionnel de diplôme Design Graphique - Paris - Juin 2
  • Croquis dessin
    La connaissance approfondie de la structure et des proportions favorise l’étude et la réussite d’un dessin. Ce cours permet également aux étudiants de s’initier à l’élaboration d’un story board.

  • Design graphique
    Le design graphique est le cours qui regroupe l’ensemble les matières liées aux objectifs de la communication visuelle. Par exemple, la création d’une identité visuelle (pour une société, une marque) consiste à créer une image référentielle déclinable, un logo, un code couleur, un code typographique, des packagings qui incarneront de façon tangible dans l’esprit du public, la personnalité, l’esprit et les valeurs de l’entreprise ou de l’institution et permettront de garder une cohérence visuelle dans toutes les occasions.

  • Typographie
    La création des caractères ou l’art de composer un texte participe à l’efficacité d’un visuel. La typographie est essentielle dans l’actualité du graphisme d’édition et de la publicité. Cette discipline, aux enjeux importants pour les futurs professionnels de l’image, se déploie sur tous les supports (papier, écran, animation, packaging).

  • Illustration
    Les nouvelles approches plastiques de l’illustration ne sont pas enfermées dans des limites bien arrêtées. La nature de l’illustration consiste précisément à les dépasser, à transgresser les habitudes visuelles, à élaborer un nouveau langage pictural. Du latin illustratio, l’action d’éclairer, l’illustration permet de faire ressortir les spécificités d’un récit, de personnifier un événement culturel, de mettre en scène un message.

  • Dessin expérimental / Créativité
    Cette unité a pour vocation d’aider l’étudiant à ouvrir et à développer sa personnalité créative. Dans tout secteur d’activité, une simple compétence technique risque un jour de se voir remise en cause dans monde en perpétuel mouvement. Le potentiel créatif de chacun reste sa principale valeur : originalité, aptitude à s’adapter, à imaginer est le capital que chaque designer graphique se doit d’entretenir.

  • Connaissance de l’entreprise

  • Stage obligatoire 5 semaines

Troisième année

  • Histoire et actualité du graphisme
    L’histoire du graphisme explore les différentes périodes et les confronte avec les réalités sociales, politiques et culturelles de leur époque.

  • Actualités culturelles / Sémiologie / Sociologie des médias
    L’actualité culturelle et la sociologie des médias interrogent et définissent les mutations comportementales face aux nouveaux médias et permettent ainsi d’appréhender les attentes de ce métier. La sémiologie, c’est l’analyse du signe. Elle développe chez l’étudiant une culture de l’image propre à lui faire saisir les jeux de référence entre différents visuels.

  • Anglais

  • Veille technologique
    Cette unité aborde les compétences technologiques en lien avec les nouveaux espaces de communication (digital graphisme, graphisme animé, vidéographisme...). On assiste aujourd’hui dans tous les secteurs d’activité à une véritable mutation des médias. Cette abondance de messages et de signes permet au designer graphique d’occuper une position stratégique dans ce monde où la communication est devenue l’outil principal du développement économique, culturel et social.

  • Vidéographisme
    Apprentissage du logiciel After Effects et du Motion Design (graphisme en mouvement). A l’issue de leur formation les étudiants réalisent des publicités animées, des génériques de films...

  • Webdesign
    Apprentissage du logiciel Dreamweaver, des langages HTML /CSS et des différents outils du design numérique interactif. Les étudiants réalisent des sites web en responsive design et en intégrant les problématiques du design utilisateur.

  • Studio de création professionnel

  • Jury professionnel de diplôme Design Graphique - Paris - Juin 2
  • Design Graphique / Identité visuelle
    La création d’une identité visuelle (pour une société, une marque, un musée, une institution) est une des fonctions essentielles du métier de graphiste : créer une image de référence déclinable, qui incarnera de façon tangible, dans l’esprit du public, la personnalité, l’esprit et les valeurs de l’entreprise et permettra de garder une cohérence visuelle dans toutes les actions de communication.

  • Jury professionnel de diplôme Design Graphique - Paris - Juin 2
  • Typographie / Presse-Edition
    Le cours de typographie s'aborde comme un travail sur les rapports entre plein et vide, respiration et tension. A travers le choix d’une police de caractère et le travail de composition, l’objectif est de trouver un équilibre entre l’innovation formelle et le respect nécessaire des règles et habitudes de lecture.

  • Illustration
    Le cours d'illustration invite chaque élève, autour de thématiques variées, à développer un style personnel, à avoir son point de vue sur le monde. Etre illustrateur, c'est aussi savoir accompagner un texte (informatif, publicitaire ou littéraire) sans tomber dans la redondance qui consisterait à exprimer visuellement ce que les mots disent déjà : une bonne illustration questionne, éclaire, joue avec le texte qu'elle accompagne tout en gardant une position autonome.

Les métiers

Les métiers

Le designer graphique peut s'exprimer dans les domaines de l'imprimé (édition), de l'interactivité (web, multimédia), de l’illustration ou de l’animation (motion design).

Les équipes

L’équipe pédagogique

Les directeurs pédagogiques

Les enseignants

  • Patricia Jaïs

    Créativité

  • Frédéric Lebas

    Culture de l’image

  • Rocco

    Illustration

  • Isabel Espanol

    Illustration

  • Pauline Nunez

    Identité visuelle / Presse / Edition

  • Gianni Oprandi

    Dessin expérimental

  • Vincent Peterlongo

    Webdesign

  • Guillaume Chifflot

    Publicité

  • Vanessa Farnot

    Infographie / Atelier graphisme / Design graphique

  • Amel El Kamel

    Motion Design / Vidéographisme

  • Vincent Lacroix

    Atelier communication visuelle / Studio de création / Story-board / Croquis

  • Régis Untersteller

    Infographie / Typographie

  • Guillaume Lebrun

    Atelier workshop photo / Photographie

  • Benoît Champy

    Design graphique / Typographie

  • Marianne April

    Infographie / Fabrication

  • Marie Aumont

    Presse / Edition

  • Jacqueline Horler

    Anglais

  • Guillaume Frauly

    Introduction aux métiers du graphisme / Histoire du graphisme / Sémiologie / Marketing / Insertion professionnelle

L'admission

Les critères d’admission & modalités d'inscription

L’admission à LISAA Paris est conditionnée à la présentation d’un book de travaux et à un entretien oral. L’enjeu est d’évaluer non seulement le niveau technique et artistique de l’étudiant mais aussi et surtout sa motivation et l’adéquation de son profil aux spécificités des métiers des arts appliqués.

L’admission à LISAA Paris est conditionnée à la présentation d’un _book de travaux_ et à un _entretien oral_. L’enjeu est d’évaluer non seulement le niveau technique et artistique de l’étudiant mais aussi et surtout sa motivation et l’adéquation de son profil aux spécificités des métiers des arts appliqués.

L’entretien individuel

Les étudiants souhaitant intégrer LISAA Paris doivent prendre rendez‐vous auprès de notre secrétariat. Un entretien sera proposé entre janvier et juin. Il permet d’évaluer son niveau et portera sur les points suivants :

  • Culture générale et artistique ;
  • Présentation d’un book de travaux personnels (dessins, illustrations, photos, travaux graphiques, recherches personnelles).

L'admission

Le candidat est informé de son admissibilité deux jours après l’entretien. Un contrat d’inscription lui est adressé. Il doit être complété et retourné au secrétariat accompagné du montant des droits d’inscription (450 €), des frais de scolarité, de la photocopie d’une pièce d’identité, de l’attestation du dernier établissement fréquenté, de 4 photos d’identité et de 8 timbres au tarif normal.

Les FRAIS DE SCOLARITÉ

Le montant des frais de scolarité est fixé annuellement et indiqué dans le contrat d’inscription. Des facilités peuvent être accordées, notamment le paiement peut s’effectuer en 1, 2, 4 ou 6 fois.

Le STATUT ÉTUDIANT

Les étudiants de LISAA ont le statut étudiant qui leur donne droit à des réductions dans différents organisme ainsi que l’accès aux restaurants universitaires et aux services du CROUS. LISAA est un établissement agréé au regard de la sécurité sociale. L’affiliation au régime de la sécurité sociale étudiante est obligatoire.

Portfolio

Talents

Découvrez les travaux des étudiants de LISAA Designer graphique - Paris

Les partenaires

Les entreprises dans lesquelles nos anciens travaillent

Les élèves sont couramment invités à échanger et collaborer avec les entreprises par le biais de workshops, conférences et projets pédagogiques appliqués.