Retour

Vous êtes ici

13.07.21
Archi / Design
Concours
LISAA Rennes LISAA Nantes

Deux projets de LISAA sur le podium du Concours Design Zéro Déchet du Syctom

Cette année encore, les étudiants en formation Architecture d’intérieur et design ont brillé au concours Design Zéro déchet, dont le sujet de l’édition 2021 portait sur le développement du vrac. Les projets des étudiants de LISAA Rennes et LISAA Nantes remportent respectivement le 1er et le 3ème prix du concours. Félicitations à eux ! 

Carla Boutin et Loeiza Curis avec Célia Renesson, co-fondatrice du Réseau Vrac et Mathieu Lehanneur, designer

308 concurrents, 172 dossiers reçus, 2 projets LISAA primés

Déjà en 2020, les étudiants de LISAA s’étaient distingués lors du concours du Design Zéro Déchet organisé par le Syctom. Cette année, le concours portait sur le développement du vrac et les enjeux de réduction de notre consommation d’emballages plastiques. Cette édition 2021 réunissait 308 concurrents, 172 projets reçus, 32 écoles participantes et 22 projets retenus et présentés à un jury de professionnels. Au final, 2 projets de LISAA sont sur le podium. Une belle réussite qui illustre l’implication des étudiants et la qualité de la pédagogie dans les écoles LISAA. 

Edition 2021 : Du pack au vrac

Cette année, le concours, qui avait pour thème « du pack au vrac », invitait les étudiants et jeunes diplômés sont invités à inventer des biens ou services permettant de développer la vente et l’achat en vrac. Ils pouvaient ainsi travailler sur l’un des 4 flux faisant l’objet du concours : la quincaillerie, l’hygiène et l’entretien, les graines et semences à destination des particuliers, les produits alimentaires. 

Les candidats éaient accompagnés du designer en chef de Huawei et parrain de cette 9ème édition, Mathieu Lehanneur, mais aussi de partenaires engagés : l’association Réseau Vrac, dédiée à la démocratisation de la vente en vrac, et le Groupement Les Mousquetaires.

Pour Florentin Letissier, vice-président du syctom et adjoint à la mairie de paris, « la filière vrac est très importante, elle est liée à l’enjeu de la sortie du plastique jetable et on sait les conséquences écologiques terribles des emballages sur notre planète. » Véritable « enjeu citoyen », il a félicité les étudiants pour leur « contribution à construire un monde meilleur »

Le 1er prix pour Cosali, le projet des étudiantes de LISAA Rennes

C’est donc le projet imaginé par Carla Boutin et Loeiza Curis, étudiantes de LISAA Rennes qui se place sur la plus haute marche du podium, 

Ensemble, elles ont souhaité apporter une réponse à la problématique du vrac liquide dans les cosmétiques. Leur projet : un distributeur de vrac liquide, design et pratique, que les marques peuvent s’approprier. Chaque consommateur peut ramener son récipient et le réutiliser. Un projet très aboutit selon le jury, à quelques détails d'être directement réalisable.

« Le vrac se développe dans les grandes surfaces, mais pas au rayon du savon et shampoing. On voulait changer les rayons pour pouvoir consommer nos produits habituels mais d’une manière plus écologique » expliquent Carla et Loeiza.

Un projet qui fait l’unanimité dans le jury et leur permet donc de remporter le premier prix et un chèque de 5000 €. Selon le parrain Mathieu Lehanneur, « Cosali apporte une réponse simple et très crédible » à la question du vrac en rayon cosmétique. 

Les étudiantes de LISAA Nantes raflent le 3ème prix

Une belle réussite aussi pour Ambre Gauche et Lilas Hemion de LISAA Nantes qui remportent le 3ème prix avec leur projet design « Les interchangeables ».

Elles ont toutes deux souhaité illustrer le thème de l’édition 2021, « Réutiliser le pack pour réinventer le vrac ». Leur projet consiste en la création d’une collection de couvercle et accessoire design adaptables aux bocaux de dimensions standards et répondant à de nombreux besoins. Un système ingénieux qui fonctionne pour les 4 filières du vrac. 

« On a cherché à faire un projet simple, de base, accessible à tous. Avec ce système, l’utilisateur peut réutiliser des bocaux en verres classiques. De plus, les couvercles sont fabriqués à partir de matériaux plastiques recyclés pour être le plus écologiques possible » expliquent les étudiantes dans leur présentation. 

Un projet qui fait consensus dans le jury, entre designer et représentants de la grande distribution, comme l’indique Mathieu Lehanneur : « ce qui a plu au jury c’est la simplicité de la chose, le côté évident. On sent la capacité d’une adhésion extrêmement simple. ».  

Un jury impressionné par les projets présentés 

De manière générale, les vingt projets choisis pour être étudiés par le jury ont tous été appréciés. Chaque groupe a su illustrer la valorisation du vrac pour consommer moins et mieux. 

Célia Renesson, co-fondatruce du Réseau Vrac, l’un des partenaires du Concours, s’est dit « impressionée par la capacité des élèves à s’emparer du sujet, pas seulement du point de vue du consommateur mais aussi sur toute la chaîne de valeur ».

Mathieu Lehanneur, le parrain de l’édition, a également tenu à saluer les étudiants participants pour « leur élan créatif, leur énergie et leur envie ». 

Le Concours Design zéro déchet

Depuis 2012, le Syctom organise un concours étudiant « Design Zéro Déchet », en partenariat avec la Région Île-de-France et l’ADEME. Ce dispositif invite les concepteurs de demain à créer des biens et services innovants et durables, permettant de réduire la production de déchets. L’objectif est de sensibiliser et de mobiliser les concepteurs de demain à l’écoconception, la prise en compte de l’impact environnemental dans le processus de création.

Partagez l’actualité sur
Formations liées au projet
Architecte d’intérieur & designer / Cursus en 5 ans
En savoir plus
Architecte d’intérieur & designer / Cursus en 5 ans
En savoir plus
LISAA Nantes
13 rue Baron
44000
Nantes
+33 (0)2 40 20 30 50
lisaa_nantes
LISAA Rennes
13 rue Poullain Duparc
35000
Rennes
+33 (0)2 99 79 23 79
lisaa_rennes