Retour

Vous êtes ici

05.05.22
Mode
Alumni
LISAA Paris Mode

Entretien avec Amélie Piotrowski, lauréate du Frontrow Concours Streetwear

Né de la collaboration de Talons Aiguilles, du centre Westfield Euraille et d’Indigo, le Frontrow Concours Streetwear a pour ambition de promouvoir de jeunes créateurs prometteurs issus des plus grandes écoles de stylisme au monde. Pour cette édition 2022, 18 talents étaient en lice mais seuls trois prix étaient décernés. C’est Amélie Piotrowski, étudiante en première année de Bachelor Styliste / Designer de Mode, qui remporte le Prix étudiant de ce Concours. 

Une jeune créatrice talentueuse à suivre. Entretien. 

Que retiens-tu de ta première année à LISAA Mode ?

Tout ce que je retiens de ma première année à LISAA Mode, c' est qu’elle s’est écoulée en un clin d’œil ! À ce stade de l’année, je suis heureuse de constater que mes attentes pour cette première année ont été satisfaites. Aujourd’hui je peux dire que j’ai été servie. 

Ce qui importe, c’est d’avoir une « base » stable. L’école m’a permis de travailler cette base. Elle fournit à ses étudiants les compétences nécessaires en stylisme, création de collection, modélisme (patronage et couture), illustration, histoire et même en marketing. À partir du moment où l’on met en application ce que l’on a compris et donne le meilleur de soi-même en repoussant sans cesse ses limites, on possède toutes les clés en main pour bondir le plus haut possible. Ce dernier aspect ne dépend que de nous, de notre propre volonté : posséder quantité de savoirs et de compétences représente peu si l’on ne s’en sert pas. Ainsi, cette première année m’a appris à être particulièrement autonome et organisée pour construire ma « base ».

Pourquoi avoir choisi de participer au Concours Jeunes Créateurs Front Row ?

L’association Talons Aiguilles EDHEC est très reconnue, beaucoup de professionnels de la mode la connaissent ! Pour ma part, je l’ai connue l’année dernière lors de la 28e édition du Concours International des Jeunes Créateurs de Mode sur le thème « Naked » . Il s’est déroulé lors de la période de distanciation sociale due à la Covid-19, donc de manière digitale : c’est à ce moment précis que mon intérêt envers les actions de Talons Aiguilles est né. L’association partageait toutes les interprétations du thème et explications des tenues sur son compte Instagram (@talonsaiguillesedhec), chose particulièrement intéressante à regarder pour l’ouverture d’esprit et pour se rendre compte du nombre de différentes interprétations d’un seul et même thème !

Quand l’une des membres de l’association m’a contactée sur Instagram pour me proposer de participer au Concours Jeunes Créateurs Front Row, j’ai vu une opportunité de mesurer mon interprétation et explication, sur le thème du streetwear, à celle d’autres incroyables créateurs plus ou moins expérimentés que moi. Je pense que c’est quelque chose de très important pour prendre du recul face à son travail ainsi que pour l’améliorer ! De plus, le but du défilé Front Row est de mettre en lumière le monde du streetwear, secteur sur lequel je n’ai pas l’habitude de travailler. Étant donné que le streetwear se rallie de plus en plus au luxe de nos jours, j’y ai vu un nouveau challenge à relever !

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui souhaitent participer à ce Concours ?

Le meilleur conseil que je pourrais donner aux étudiants qui souhaitent participer à ce Concours est de se lancer ! C’est vrai qu’en regardant et en analysant les éditions passées, les créateurs et leurs créations paraissent impressionnants : pour anecdote, à plusieurs reprises j’ai voulu me rétracter en pensant que je n’avais pas le niveau pour affronter les autres candidats, n’ayant jamais rien cousu avant, à l’exception d’une jupe droite en toile ! Ce conseil peut paraître vague, plus facile à dire qu’à faire mais il est vraiment justifiable. Une personne qui soumet sa candidature à ce Concours est une personne qui s’intéresse déjà au monde de la mode, qui possède déjà des compétences techniques, qui a déjà réfléchi à des créations et à des projets ... Donc à partir de ce moment-là, le seul élément qui manque... C’est de se lancer. Ceci fait, toute l’expérience commence ! Elle nous permet d’apprendre tant de nouvelles choses et de vivre des moments incroyables, donc j’encourage chaque étudiant à y participer !

Quels sont tes projets pour la suite ?

Mes projets pour la suite sont de créer encore plus, de développer mes compétences, de découvrir le maximum de nouvelles facettes du monde de la mode. Je veux faire ce que j’aime, c’est-à-dire créer, puis mettre mes créations au profit des autres, véhiculer des messages, donner du sens à mes projets. Je prévois également de m’engager dans certaines associations, actions en faveur de l’environnement, de l’écologie, du développement durable en ce qui concerne l’impact de la mode. C’est une question importante de nos jours. Je voudrais également amener mon travail vers un niveau plus professionnel, donc je suis à la recherche d’un stage en entreprise qui me permettrait de découvrir la véritable manière dont les professionnels de la mode exercent dans ce secteur.

Comment vois-tu ton avenir professionnel ?

Je pense travailler au sein de certaines marques, Maisons dans lesquelles je me reconnais, avec lesquelles je partage les valeurs et visions. En visant très haut, Jean Paul Gaultier, Balmain, Maison Margiela ou Balenciaga... Puis peut-être créer ma propre marque par la suite pour laisser libre cours à ma créativité. Je pense surtout rester ouverte à ce qui pourrait se présenter à moi et verrai où le vent me mènera !

Partagez l’actualité sur
Formations liées au projet
Bachelor Styliste / Designer de mode
En savoir plus
LISAA Paris Mode
5 rue Laromiguière
75005
Paris
+33 (0)1 47 07 17 07
lisaa-mode-paris-ecole-stylisme