Retour

Vous êtes ici

25.11.21
Graphisme / Motion
Alumni
LISAA Paris Design graphique & Motion design

Entretien avec Paul Floc'h, motion designer et créateur du podcast « Motion meet »

Paul Floc’h a été diplômé de LISAA Paris design graphique en 2019, après un bachelor motion design et un mastère Direction artistique numérique option médias animés. Passionné de motion design et toujours à l’affut de nouveaux projets, il poste en 2020 son tout premier podcast intitulé « Motion meet » sur YouTube. En partenariat avec Motion Café, il présente le quotidien de designers créatifs aux parcours très variés. Entretien. 

Paul Floc'h Motion meet

Quel a été votre parcours en sortant de l’école ? 

En tout j’ai fait 2 ans et demi chez R2, l’entreprise dans laquelle je faisais mon alternance. J’y étais designer et directeur artistique. Puis je suis venu chez Lafourmi, une agence de communication spécialisée dans le sport. 

D’où vient votre passion pour le motion design ? 

C’est assez drôle parce qu’au début j’ai fait une Manaa à nantes car je voulais faire de la 3D. Au fur et à mesure j’ai réalisé que je préférais l’illustration et le print plutôt que la 3D à elle seule. J’ai réellement découvert le motion design lors de mon entretien à LISAA Design graphique avec Constance Grison, l’ancienne directrice. Elle m’a montré ce qui se faisait à l’école et je me suis dit que c’était top ce mélange entre l’illustration et la 3D. 

En parallèle de l’école j’ai toujours cherché à m’améliorer et travailler tous les jours sur des projets perso pour bien rentrer dans ce domaine. Je suis toujours intéressé par les actus du motion, les artistes, les studios...

Le podcast Motion design, qu’est-ce que c’est ?

C’est une idée qui a muri au fil des années. Comme je suis vraiment un passionné de motion design j’ai toujours aimé écouter les podcasts sur ce sujet. Mais ils sont pour la plupart en anglais et je me suis dit c’est dommage parce que ce n’est pas le même marché et ce n’est pas forcément accessible aux francophones. Il y a finalement très peu de podcast pour le marché français. Alors j’ai décidé de sauter le pas. J’ai tourné le premier podcast à la fin du confinement en 2021 et j’ai sorti la vidéo en septembre. 

Je découvre

Aussi Motion Meet est partie du désir de parler du Motion Design, et des métiers créatifs en général. Je voulais montrer les différents process des créatifs dans le milieu du motion, et surtout tout le travail et la réflexion qu'il peut y avoir derrière. Car oui, nous sommes toute la journée derrière un ordinateur, mais il ne suffit pas seulement d'appuyer sur le bouton "animation" pour donner vie à nos créations.

Quels ont été les retours ? 

J’ai été agréablement surpris des retours que j’ai eus. On a toujours peur de sortir ce genre de projet où on parle d’un sujet précis à des personnes qui sont aussi des pro. J’ai vite été contacté par Motion Café, une grosse chaine, qui m’a demandé de faire ce contenu là avec eux. Du coup les prochains épisodes sortiront sur leur chaine. C’est vraiment super cool, je suis très content. 

Comment vous prévoyez les prochains ? 

Après le premier épisode je me suis demandé comment j'allais faire la suite [rires]. J’ai pris ma liste d’abonnements sur Instagram, beaucoup de professionnels du Motion que j’admire, et je les ai contactés. J’ai eu des retours positifs donc ça va être intéressant. Je vais en faire un avec Valentin Nouvel, motion designer français basé à Lyon avec qui j’ai parlé de créativité et Alexandre Maye, motion designer suisse avec qui on a plutôt abordé l’aspect plutôt business/freelance. J’adore le fait de pouvoir rencontrer des personnes d’univers différents qui nous racontent leur métier. Ça m’apporte et ça apporte à ceux qui l’écoutent.

Quels souvenirs gardez-vous de LISAA ? 

La bienveillance. Les enseignants sont toujours à l’écoute, ils nous poussent pour faire des projets intéressants ! Surtout en mastère, c’était super de pouvoir jongler avec le côté pro, on avait une année à l’école et une en alternance, donc on avait des projets avec de vrais clients, ça permet par exemple de savoir si on veut plutôt s’orienter vers le freelance ou les agences.  Et surtout on nous laissait gérer un projet de A à Z. Aussi, on échange avec des enseignants qui sont des professionnels qui nous permettent d’avoir des découvertes artistiques et c’est quelque chose de très enrichissant.

Quel serait votre conseil pour un futur étudiant ? 

Croire en soi et donner toujours le maximum. Ce n’est pas parce qu’on a un moment de doute qu’il faut abandonner. Apprendre et essayer, c’est comme ça qu’on réussit à atteindre nos objectifs. Réussir à se dire que même si on a eu un loupé on peut se relever. Au fond être étudiant c’est justement ça, se louper et réessayer. 

Pour les jeunes étudiants, ce qui est important aussi c'est d'aller chercher de l'inspiration où on peut. Aujourd'hui, nous sommes entourés d'informations avec les réseaux sociaux, et autres sites qui relaient les artistes, qu'il est assez aisé de pouvoir s'inspirer facilement et rapidement. Aussi il ne faut pas avoir peur d'aller demander leur avis à certains artistes de nos différents domaines artistiques, certains se feront un plaisir de nous répondre et de nous donner leurs tips !

Quels sont vos projets pour la suite ? 

Je viens justement de quitter l’agence pour me mettre en freelance et avoir cette liberté de créer des contenus pour moi et trouver des clients. J’aimerai essayer d’approcher les studios de rêve dans le Motion. Je vais continuer le podcast évidemment avec l’appui de Motion café. Et j’ai aussi d’’autres projets à venir, j’en garde le secret pour le moment. 

Infos 

Site internet Instagram Motion Café 

Projet suivi par
François Vermorel
Directeur de l'école de Design graphique
Partagez l’actualité sur
LISAA Paris Design graphique & Motion design
62 boulevard Arago
75013
Paris
+33 (0)1 85 73 23 40
lisaa_paris_design_graphique