Retour

Vous êtes ici

11.01.21
Anim / Game
LISAA Paris Animation & Jeu Vidéo

Psychologie cognitive et jeu vidéo : retour sur la Masterclass UX Design avec Célia Hodent

Vendredi soir, les étudiants de Bachelor et Mastère Game de LISAA Animation et Jeu Vidéo ont assisté à une importante masterclass avec la psychologue française Célia Hodent. Elle leur a exposé ses recherches sur l’utilisation de la psychologie cognitive dans le développement des jeux vidéo.

Psychologie cognitive et jeux vidéo avec Célia Hodent

L'approche UX dans le jeu vidéo

Alors que l'expérience utilisateur a longtemps été négligée, l'approche UX consiste, elle, à se placer dans la perspective du joueur/de l’utilisateur final. Il s'agit, depuis plusieurs années, de comprendre comment les utilisateurs finaux vont percevoir le jeu et interagir avec lui. Même si les intentions design d'un jeu amène les utilisateurs à en avoir une expérience précise, il faut toujours prendre en compte les attentes et les anticipations des joueurs en fonction de ce qu'ils connaissent du jeu. L'UX deisgn comprend donc très largement l'expérience globale, allant du marketing au jeu en lui-même. 

La notion essentielle de "perception

La perception est subjective. L’attention est rare. La mémoire est faillible. 

Qui dit expérience utlisateur dit perception et intéraction avec le jeu. Et cette perception dépend justement du type de jeu et du type de joueur, elle est unique à chacun. Comme l'explique Célia Hodent, l'étude des sciences cognitives amène à comprendre l'expérience utilisateur des jeux vidéo. Car c'est à travers la perception de stimuli que le cerveau traite une information qu'il enregistre dans la mémoire.

Cette mémorisation dépend aussi de l'attention que l'on porte sur les choses. Dans un jeu, il faut donc trouver le juste moment pour donner au joueur une information qu'il lui faudra retenir pour avancer. Une notion à prendre en compte dans les jeux vidéo qui challengent l’attention, comme Fortnite, sur lequel Célia Hodent a justement travaillé :  «  il faut donc réfléchir à quel point on sollicite la charge cognitive des joueurs et surtout en début d’expérience ». Il est ainsi parfois compliqué de délivrer l'information, essentielle au moment où elle est donnée, en étant sur qu'elle sera correctement perçue par le joueur. Pour la psychologue, il y a donc deux piliers essentiels dans l'UX Design : l'utilisabilité et l'engageabilité

Célia Hodent, une intervenante de renom

Diplômée de l’université Paris-5, Célia Hodent, docteure en psychologie, travaille sur les jeux vidéo depuis maintenant 12 ans. Elle a travaillé au sein d’Ubisoft avant d’officier pendant quatre ans en tant que directrice de l’expérience utilisateur (UX) à Epic Games, travaillant notamment sur le jeu à succès Fortnite.

Devenue consultante, elle a publié Dans le cerveau du gamer – Neurosciences et UX dans la conception de jeux vidéo. Un livre dans lequel elle décrypte le fonctionnement du cerveau et l’approche UX en s’appuyant sur sa propre expérience. Ses travaux  et recherches sont également accessibles sur son site internet

Partagez l’actualité sur
Formations liées au projet
Bachelor Concepteur Jeu vidéo
Cette formation prépare les étudiants à être des spécialistes de la conception de jeux vidéo. En trois ans, ils abordent tous les aspects de la création interactive suivant la spécialisation qu’ils ont choisie.
En savoir plus
LISAA Paris Animation & Jeu Vidéo
7 rue Armand Moisant
75015
Paris
+33 (0)1 71 39 88 00
lisaa_animation_jeu_video_paris