Retour

Vous êtes ici

05.09.22
Anim / Game
Alumni
LISAA Paris Animation & Jeu Vidéo

Rencontre avec Quentin Primault, diplômé de LISAA Animation & jeu vidéo et aujourd’hui Digital compositor chez MPC Montréal

Diplômé de LISAA Animation & Jeu vidéo en 2017, Quentin Primault a travaillé pour plusieurs sociétés de production. Il a eu l’occasion de travailler sur des projets comme Dungeons & Dragons (2023), Sonic 2, ou encore la série d'animation Arcane, pour ne citer qu'eux. Quentin Primault travaille aujourd’hui à l’étranger et son ascension n’est pas prête de s'arrêter. Entretien.

Photo de Quentin Primault

Pouvez-vous retracer votre parcours à LISAA ? 

Je suis arrivé à LISAA Animation & Jeu vidéo en 2014, j’ai fait une année préparatoire suivie de 2 ans de mastère animation 3D VFX et j'ai obtenu le diplôme en 2017.

Quel a été votre parcours en sortant de LISAA ?

J’ai d’abord fait mon stage de validation de diplôme dès ma sortie de LISAA pendant 4 mois chez Mopart, une petite boîte à Paris. J’ai ensuite travaillé chez Mac Guff pendant quelques mois. J’ai par la suite eu l’opportunité de partir à Londres pour travailler pour MPC pendant 1 an et une autre année pour deux autres compagnies, BlueBolt et FreeFolk. Je suis revenu vivre à Paris pendant la pandémie du COVID en 2020 où je suis resté un peu plus d’un an à travailler pour Mathematic et Fortiche production. En septembre 2021, j’ai à nouveau eu l’opportunité de travailler pour MPC mais cette fois-ci à Montréal où je suis toujours actuellement en CDI.

Pouvez-vous nous décrire votre métier dans le secteur de l'animation ?

Je suis actuellement Digital Compositor. J’ai d’abord commencé à travailler sur des projets en prises de vue réelles, aujourd’hui je travaille sur des projets VFX ou d’Animation 3D. Mon métier se situe à la fin de la chaîne de production d’un film ou d’une série et consiste à récupérer l’ensemble des éléments CG (Computer Generated) des départements précédents afin de les assembler pour créer des images finales cohérentes. Lorsque le projet ne nécessite pas ou peu de 3D, notre tâche consiste également à détacher les acteurs des fonds verts, enlever certains éléments des décors (câbles, lumières dans le champ, équipes techniques) ou ajouter certains effets visuels parfois uniquement créés en compositing. Étant en fin de chaîne, nous travaillons étroitement avec les VFX Supervisors ou réalisateurs afin que les images finales que vous voyez à l’écran matchent parfaitement à leur vision autant esthétiquement qu’en termes de qualité

Quels sont les derniers projets sur lesquels vous avez travaillé ?

J’ai récemment terminé "Sonic 2" et "Dungeons & Dragons" et je travaille actuellement sur "La Petite Sirène".

Quel a été votre plus beau projet ?

Le projet dont je garde le meilleur souvenir est "Le Roi Lion" par MPC. Pouvoir travailler sur des personnages de mon enfance tout en apprenant auprès d'une équipe extrêmement talentueuse sur des assets de grande qualité fut une expérience très enrichissante. Voir le résultat final au cinéma j’en suis extrêmement fier. J’en ai d’ailleurs gardé un énorme poster dans mon salon, signé par l’ensemble des personnes avec qui j’ai eu la chance de travailler. Plus récemment, la série "Arcane" par Fortiche production a été aussi un très beau projet autant en termes d’équipe que de qualités technique et visuelle. Être un ancien joueur de League of Legends a rendu l’expérience encore plus incroyable.

Vos projets pour le futur ?

Je suis actuellement dans le processus de devenir Lead Compositor sur mon prochain projet et suis très heureux de cette évolution ! Je compte continuer sur cette voie chez MPC le temps de me familiariser avec le poste et d’apprendre tout en continuant à travailler sur des projets intéressants et partager mes connaissances avec d'autres artistes. Pour le futur un peu plus lointain, ce métier nous permettant de voyager énormément, j’ai pour but d’aller à ILM Singapour ou rejoindre Weta en Nouvelle-Zélande.

Quel souvenir gardez-vous de LISAA ?

Les meilleurs souvenirs que je garde de LISAA, ce sont principalement les amitiés que j’ai pu nouer avec certaines personnes dont je suis encore très proche, qui ont également bien réussi de leur côté et sont éparpillés aux 4 coins du monde !

Un conseil pour les étudiants ou futurs étudiants de LISAA qui voudraient suivre votre exemple ?

Continuez à apprendre même en dehors de l’école ou après la sortie de LISAA et restez curieux car les techniques évoluent très vite. Pour ceux qui souhaitent se diriger vers le compositing, la photographie et le Lightning ou encore la composition d'images ne peuvent vous être que bénéfiques. Restez ouverts à toutes les opportunités, même à l’étranger, car elles permettent de voir une autre façon de travailler et de côtoyer d’autres artistes talentueux. N’hésitez pas à ajouter les recruteurs de toutes les compagnies qui vous intéressent sur LinkedIn et de garder contact avec eux. Le plus important, c’est de ne pas hésiter à poser des questions, être ouvert d’esprit et garder un esprit d’équipe ! Un artiste curieux avec un esprit d’équipe sera souvent préféré à un autre artiste peut-être très talentueux mais avec une attitude négative. L’anglais est aussi un grand avantage, nécessaire si vous souhaitez travailler a l’étranger.

Projet suivi par
Xavier Puchol
Infographie / Culture numérique
Partagez l’actualité sur
Formations liées au projet
Mastère Animation 3D
En savoir plus
Prépa Entertainment
En savoir plus
LISAA Paris Animation & Jeu Vidéo
7 rue Armand Moisant
75015
Paris
+33 (0)1 71 39 88 00
lisaa_animation_jeu_video_paris